C’est Noël : adopte un… sapin !

Sapin de Noël sur un jouet voiture

[Cet article a initialement été publié dans le cadre du Calendrier de l’Avent 2019 pour se préparer aux fêtes de Noël sans (trop) s’emballer]

Ça y’est, les sapins de Noël ont fait leur apparition sur les trottoirs des fleuristes, dans les supermarchés et autres magasins. C’est décidé, ce week-end, tu achètes le tien !

Pourtant, tu le sais : tous ces sapins qui finissent sur le trottoir sitôt les fêtes passées… De vrais pop-up cimetières aux quatre coins des rues. Alors, pour déculpabiliser, tu te dis : « oui, mais ils sont recyclés en compost ou en copeaux de bois… et puis j’ai acheté un sac poubelle qui reverse 1€ à une association (oh merde, c’est vrai, ça rajoute du plastique tout ça) … oh et puis zut, elle commence déjà à me casser les c******* celle-là : un Noël sans sapin, c’est pas un vrai Noël !

[Un ange passe…]

5 millions de sapins de Noël sont coupés chaque année en France

En même temps, je vous comprends. Je suis la 1ère à adorer choisir mon sapin, le renifler comme un chien, l’ouvrir dans mon salon et le décorer en écoutant des chansons jazzy de Noël tout en sirotant un chocolat chaud. Pour peu qu’il y ait un bon téléfilm de Noël sirupeux à la télé ce jour-là, c’est jackpot ! [#lahonte].

Heureusement, la mère Pauline a plus d’un tour dans sa hotte 🤶.

Le sapin de Noël DIY

La meilleure, soyons honnêtes, c’est tout de même de troquer son conifère pour un sapin fait-maison. Et là, il existe pléthores de tutos DIY pour s’inspirer et créer soi-même une jolie alternative 100% écologique.

Mon calendrier de Noël inversé pourrait donc faire office de sapin. Mais…

D’une part, je ne veux pas froisser la belle-famille qui vient passer les fêtes avec nous cette année. Ni la ribambelle d’enfants qui craint que le Père Noël ne passe pas s’il n’y a pas de sapin à la maison – déjà qu’il n’y a pas de cheminée… faut pas déc’ tout de même.

Et puis… moi aussi je veux mon sapin !

Une autre alternative ?

Martin, le sapin de Noël en pot Treezmas

Et si, cette année, tu décidais d’adopter un mec sapin ?! 😍

En creusant le sujet, je suis tombée sur 2 sites* qui te proposent de louer/adopter un sapin de Noël durant la période des fêtes. En gros, tu choisis le modèle qui te plaît, ils te le livrent chez toi, vivant, dans son pot, et à la fin des fêtes, ils viennent le récupérer. Objectif : le replanter ou le recycler. Magique, non ?

Certes, la solution n’est pas 100% parfaite, mais c’est un joli compromis qui allie bonheur de tous et un meilleur respect de l’environnement… histoire de ne pas s’embrouiller non plus avec toute sa famille à Noël 😊

De mon côté, j’ai décidé d’adopter Martin, 6 ans. Apparemment il est aventurier et très casse-cou… un peu comme mon filleul de 5 ans qui s’appelle aussi Martin ! 😉

Il sera donc livré ce samedi, dans l’après-midi. Il aurait pu repartir le 16 janvier, mais soyons fou, je préfère l’adopter ! Il viendra donc décorer mon balcon, en attendant le prochain Noël. Quelle aventure !

*🎄Pour un sapin de Noël écolo, je tente : Treezmas.com ou Ecosapin.ch

Et le sapin de Noël en plastique ?

Hmm… question épineuse, c’est le cas de le dire.

L’avantage, c’est que tu peux en effet le ressortir d’année en année. Mais bon, perso, moi je trouve ça moche et artificiel. Et cette chose n’a pas d’odeur !! Et puis, ce sapin, il est composé de plein de plastique et autres éléments non recyclables, il vient de l’autre bout de la planète donc non, pas pour moi !

Et toi alors, pour quel sapin vas-tu opter ? N’hésite pas à partager les photos de ton beau sapin sur la page Facebook, en mode fait maison, en pot ou coupé (mais non, je ne t’en voudrais pas… tu feras autrement l’année prochaine, hein ? 😉)

A demain !

Un peu d’histoire…

Au fait, sais-tu de quand date cette tradition de sapin de Noël ?

Histoire du sapin de Noël

Derniers articles